Fukushima, mon amour

De la maîtrise de l'énergie nucléaire et de la nécessité d'un débat, à vous de juger...

MAGLAB, magazine laboratoire


Dimanche 13 mars 20H00 - Le nucléaire "bien maîtrisé" est une "bonne énergie décarbonée" qu'il ne faut pas abandonner, déclare Nathalie Kosciusko-Morizet. Au lendemain du séisme qui a frappé le Japon, par solidarité avec la population souffrante, la ministre française de l'Ecologie juge alors indécent de soulever la question du nucléaire. Argument qui sera repris par Eric Besson, Jean-François Copé, François Fillon, Claude Allègre ou encore Ségolène Royal.

Trois semaines après le séisme du 11 mars, retour sur les infos concernant la Centrale de Fukushima, à partir de quelques bribes d'agence de presse. Des dernières nouvelles égrainées au long des jours et sur lesquelles il est bon de revenir pour apprécier - avec recul - de la bonne maîtrise du nucléaire et de la nécessité ou non d'un débat. A votre libre appréciation.


INFO+ L'album SONGS FOR JAPAN conçu pour récolter des fonds en faveur des victimes du séisme et du tsunami au Japon est en tête des ventes sur iTunes dans 18 pays, dont la France. Cet album de 38 titres, tels que "Imagine" de John Lennon,  "Waiting On The World To Change" de John Mayer (clip vidéo ci-dessus), "Walk On" du groupe U2 ou encore "Born This Way" de Lady Gaga, est disponible depuis vendredi sur internet pour 9,99 dollars (environ sept euros).
A rappeler
également le bracelet WE PRAY FOR JAPAN initiative de Lady Gaga.

Nos autres articles sur le JAPON
Japon, un séisme mondial
L'Europe en ECHO


L'actualité de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima
du vendredi 11 mars au vendredi 25 mars 2011

A la lecture des news sur la catastrophe de la centrale de Fukushima, peut-on penser que l'homme maîtrise l'énergie nucléaire ? peut-on estimer qu'un débat serait utile ? A vous de vous de faire une opinion, bonne lecture et bonne écoute de Waiting On The World To Change...

Légende pour vous faciliter une lecture rapide :
Gouvernement japonais
Gouvernement français
Autres gouvernements
Experts japonais
Experts internationaux
Mouvements anti-nucléaire

Pour ceux qui sont pressés, nous vous conseillons la lecture des 11, 12, 15, 16 et 25 mars.

Vendredi 11 mars 2011

Fukushima, mon amour
07h – Tokyo Un séisme de magnitude 9 au large des côtes nord-est du Japon secoue violemment les immeubles de Tokyo et déclenche une alerte contre un risque de tsunami, annonce l'Agence météorologique japonaise*.

09h05 – Tokyo Le Premier ministre japonais Naoto Kan assure qu'aucune fuite radioactive n'a été observée dans les centrales nucléaires du pays.

11h20 – Vienne Les 4 centrales nucléaires japonaises les plus proches de la zone frappée par le violent séisme sont "arrêtées en toute sécurité", rassure l'Agence internationale pour l'énergie atomique (AIEA).

19h30 – Tokyo Une petite fuite nucléaire pourrait se produire dans une centrale de la préfecture de Fukushima (nord-est du Japon), durement frappée par le séisme, annonce le ministre de l'Industrie japonaise.

*
Mardi 29 mars, l'Agence nationale de police japonaise a déclaré que le séisme du 11 mars et le tsunami qui s'en est suivi sur les côtes du nord-est et de l'est du Japon ont fait 11.102 morts et 16.493 disparus.


---

Samedi 12 mars 2011

Fukushima, mon amour
08h50 - Tokyo  Explosion à la centrale nucléaire de Fukushima N°1. Un nuage blanc s'élève au-dessus du site, rapporte l'agence Jiji. Sur NHK, un expert nucléaire estime qu'il pourrait s'agir d'une explosion "intentionnelle".
 
11h50 - Tokyo L'Agence de sécurité nucléaire et industrielle japonaise considère guère probable que de sérieux dégâts affectent le caisson du réacteur de la centrale Fukushima N°1 où s'est produit une explosion après le séisme, selon l'agence de presse Kyodo.

12h55 - Tokyo Les radiations sur le site de la centrale nucléaire Fukushima N°1 ont baissé après l'explosion survenue samedi, annonce le porte-parole du gouvernement japonais.



17h20 - Tokyo L'accident nucléaire survenu dans la centrale de Fukushima N°1 a été évalué au niveau 4 sur une échelle de 7, certifie l'Agence japonaise de sécurité nucléaire et industrielle.

18H25 - Paris Le ministre français de l'Industrie, Etric Besson, affirme que l'incident de la centrale est "grave mais pas une catastrophe nucléaire" et "n'a rien à voir avec Tchernobyl".


---

Dimanche 13 mars

00h00 - Tokyo L'opérateur d'une centrale nucléaire du nord-est du Japon déclare qu'un deuxième réacteur donne des signes de problèmes, avec risque d'explosion.

07h50 - Tokyo L'arrêt de plusieurs réacteurs nucléaires risque d'entraîner un déficit dans l'approvisionnement électrique, notamment dans la région de Tokyo, prévient le gouvernement.

15h30 – Londres Le ministre britannique de l'Energie Chris Huhne déclare que des leçons doivent être tirées de ce qui s'est passé dans les centrales nucléaires japonaises - sur la BBC.

19h45 - Paris La ministre de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, réaffirme sur BFMTV que le nucléaire "bien maîtrisé" est une "bonne énergie décarbonée" qu'il ne faut pas abandonner.

20h00 - Paris La France va "tirer les enseignements utiles des événements japonais" pour son propre système d'exploitation d'énergie nucléaire, communique Matignon.

21h00 - Paris Quelque 300 personnes dont des personnalités écologistes et de gauche se rassemblent à Paris à l'appel du Réseau Sortir du Nucléaire en solidarité avec le Japon.

22h00 - Paris L'institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) annonce que "des rejets (radioactifs) très importants" se sont "produits simultanément à l'explosion" samedi du bâtiment du réacteur n°1.


---

Lundi 14 mars

03h30 - Tokyo Deux explosions se sont produites au niveau du réacteur 3 de la centrale nucléaire de Fukushima N°1, annonce l'opérateur Tokyo Electric Power Co.

12h15 - Fukushima L'exploitant de la centrale de Fukushima craint une fusion du réacteur n° 2.

13h40 - Bruxelles Le Japon fait face à un "accident nucléaire très grave" et le "risque de grande catastrophe ne peut être écarté", déclare à Bruxelles la ministre française de l'Environnement Nathalie Kosciusko-Morizet.

16h55 - Genève L'ambassadeur japonais auprès de la Conférence du désarmement de l'ONU demande à la communauté internationale de redoubler d'efforts pour faire "avancer le désarmement nucléaire" .

18h00 - Paris L'accident nucléaire de Fukushima a atteint un niveau de gravité "au-delà de Three Mile Island (niveau 5) sans atteindre Tchernobyl" (niveau 7 sur 7), estime André-Claude Lacoste, président de l'Autorité française de sûreté nucléaire (ASN).

18h25 - Vienne Il est "très improbable" que la crise actuelle dans la centrale nucléaire de Fukishima 1 dégénère en une situation comparable à celle de l'accident de Tchernobyl, estime Yukiya Amano, directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

21h30 - Paris Anne Lauvergeon, présidente du groupe nucléaire français Areva, souligne sur France 2 que si le Japon n'avait pas été frappé par une catastrophe naturelle, le pays ne traverserait pas une catastrophe nucléaire.

23h40 - Tokyo Une partie de l'enceinte de confinement du réacteur 2 de la centrale de Fukushima paraît avoir été endommagée, annonce le gouvernement, japonais, une fuite radioactive semble possible.



---

Mardi 15 mars

01h30 -Tokyo Selon l'Agence de sécurité nucléaire japonaise, l'enceinte de confinement du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Fukushima n'est apparemment pas trouée.

03h -Tokyo Le niveau de radiations a "considérablement augmenté" à la centrale nucléaire de Fukushima n°1 où un incendie s'est produit sur le réacteur 4, annonce Naoto Kan, le Premier ministre japonais. Il invite les personnes habitant dans un rayon de 30 km autour de la centrale de Fukushima à rester calfeutrées chez elles.

03h55 - Tokyo L'ambassade de France au Japon dément qu'un nuage radioactif se dirige vers la région de Tokyo, affirmant que la plus grande mégapole du monde "n'est pas menacée par les retombées radioactives".

05h - Tokyo Un niveau de radioactivité supérieur à la normale est détecté ce mardi matin à Tokyo, annonce la municipalité en précisant que ce niveau est trop faible pour affecter la santé humaine.


09h10 - Tokyo Le niveau de la radioactivité a baissé dans la centrale japonaise de Fukushima, où les réacteurs endommagés subissent une succession d'avaries, indique le porte-parole du gouvernement.

09h20 - Paris Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM) annonce sur RMC Info qu'une "réunion de crise" sur le nucléaire aura lieu "dès que possible", alors qu'est relancé dans le monde le débat sur l'atome civil après la catastrophe survenue au Japon.

10h30 - Tokyo L'agence nucléaire du Japon communique la découverte de deux trous de 8 mètres sur l'enceinte extérieure du réacteur N° 4 de la centrale de Fukushima, selon Reuters.

11h45 - Berlin La chancelière allemande Angela Merkel décide de la fermeture immédiate et pour trois mois de sept vieux réacteurs nucléaires.

12h20 - Paris Le président de l'Autorité française de sûreté nucléaire (ASN) juge que l'accident nucléaire de Fukushima a atteint un niveau de gravité 6 sur l'échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques, qui en compte 7. L'enceinte de confinement du réacteur numéro 2 de la centrale de Fukushima au Japon "n'est plus étanche", affirme André-Claude Lacoste.

15h15 - Paris Le ministre japonais des Affaires étrangères Takeaki Matsumoto admet que le niveau de radiations de la centrale nucléaire de Fukushima 1 "pourrait endommager la santé" des populations. "En ce qui concerne le réacteur 3, nous sommes en train d'injecter de l'eau pour le refroidissement et nous avons dit aux habitants dans un rayon de 20 km d'évacuer et à ceux qui habitent dans un rayon de 30 km de rester chez eux".

15h55 - Fukushima La compagnie d'électricité japonaise Tepco envisage de verser de l'eau par hélicoptère dans une piscine du réacteur 4 la centrale de Fukushima pour refroidir du combustible nucléaire usé.

16h25 - Cherbourg La crise de Fukushima au Japon est "une catastrophe nucléaire totalement inédite", affirme Yannick Rousselet. Selon le chargé du nucléaire à Greenpeace France : "c'est quatre accidents de niveau 6" sur l'échelle INES des événements nucléaires qui en compte 7.

16h30 - Madrid L'Iran prend toutes les mesures de sécurité nécessaires pour sa centrale nucléaire de Bouchehr, affirme le président iranien Mahmoud Ahmadinejad.

16h35 - Paris Le gouvernement français n'éludera "aucune des questions posées" par la catastrophe nucléaire au Japon, promet François Fillon, qui juge "absurde" d'affirmer que ce type d'énergie pourrait être "condamné par cet accident".

16h45 - Tokyo Jean-Luc Mélenchon, co-président du Parti de Gauche, considère que "sortir du nucléaire est un impératif" et que le tremblement de terre et l'accident nucléaire au Japon sont "un tournant dans l'histoire de notre humanité".

16h55 - Oslo L'accident de la centrale japonaise de Fukushima risque de retarder le développement de l'énergie nucléaire dans le monde et de compliquer ainsi encore un peu plus la lutte contre le changement climatique, s'inquiète le chef de l'Agence internationale de l'énergie, Nobuo Tanaka.

17h45 - Paris Dès le mois de mai 2001, Greenpeace préconisait de renoncer à utiliser le combustible nucléaire MOX dans les réacteurs de Fukushima, dans le cadre d'une procédure conduite aux États-Unis, selon le site Owni.

17h55 - Bruxelles  Le commissaire européen à l'Energie, Günther Oettinger, qualifie l'accident nucléaire au Japon d'"apocalypse", il considère que les autorités locales ont pratiquement perdu le contrôle de la situation dans la centrale de Fukushima. 

19h30 - Vienne L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) annonce que le coeur du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Fukushima n°1 pourrait avoir été légèrement endommagé.

20h25 - Paris Pierre Méhaignerie, président UMP de la commission des Affaires sociales à l'Assemblée, se prononce contre l'idée d'un référendum sur le nucléaire, demandé notamment par les écologistes.

22h45 - Tokyo Nouvel incendie au réacteur 4 de la centrale nucléaire de Fukushima.

23h30 - Washington Barack Obama souhaite que les Etats-Unis examinent "comment améliorer la sûreté et la performance de leurs centrales nucléaires".


---

Mercredi 16 mars

00h25 - Tokyo L'incendie du réacteur 4 de la centrale de Fukushima paraît éteint.

02h20 Tokyo Un nuage de fumée s'élève de la centrale nucléaire de Fukushima.

03h30 - Tokyo Le porte-parole du gouvernement annonce que la radioactivité mesurée à l'entrée de la centrale nucléaire de Fukushima a augmenté fortement vers 1h. L'enceinte de confinement du réacteur 3 de la centrale nucléaire de Fukushima a été "partiellement endommagée".

08h20 - Tokyo Un hélicoptère de l'armée japonaise décolle pour déverser de l'eau sur un réacteur de la centrale nucléaire de Fukushima afin de tenter de le refroidir.

08h40 - Tokyo L'Empereur du Japon se dit "profondément préoccupé" par la situation nucléaire.

09h10 - Paris L'accident nucléaire au Japon plaide en faveur de la définition de règles mondiales en matière de sûreté nucléaire, déclare Pierre Gadonneix, ancien PDG d' EDF et président du Conseil mondial de l'énergie.

09h35 - Paris NKM estime que les appels pressants à un référendum et un débat national sur le nucléaire ne sont pas "pas dans le tempo", car "l'urgence est de faire face à cette crise aux côtés des Japonais."

10h15 - Paris Les radiations au-delà de la zone d'exclusion de 20 km autour de la centrale nucléaire de Fukushima "ne posent pas de danger immédiat pour la santé", assure le porte-parole du gouvernement japonais, Yukio Edano.

10h25 - Tokyo La forte radioactivité au-dessus de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima empêche un hélicoptère d'approcher du réacteur 4 pour y verser de l'eau afin de refroidir le combustible qui menace d'entrer en fusion, selon la chaîne NHK.

11h35 - Tokyo Les habitants de la préfecture japonaise de Fukushima sont très inquiets et en colère cinq jours après le séisme, déclare le gouverneur.

13h10 - Tokyo Les autorités japonaises envisagent désormais d'utiliser un camion citerne avec canon à eau pour arroser le réacteur 4 de la centrale de Fukushima, afin de refroidir le combustible nucléaire qui chauffe de façon inquiétante.

13h25 - Paris Le porte-parole du gouvernement, François Baroin, affirme que "dans le pire des scénarios" après l'accident nucléaire au Japon, la catastrophe pourrait avoir "un impact supérieur à Tchernobyl".

14h35 - Bruxelles Le président de l'UE annonce que les ministres européens de l'Energie vont tenir une réunion extraordinaire lundi à Bruxelles pour tirer les premières leçons de l'accident nucléaire au Japon.

17h45 - Paris Anne Lauvergeon, présidente du groupe nucléaire français Areva: "Nous sommes dans l'urgence absolue" à la centrale nucléaire japonaise de Fukushima. Nathalie Kosciusko-Morizet redoute "une catastrophe nucléaire"."

18h - Bruxelles Le commissaire européen à l'Energie critique la réaction à ses yeux peu professionnelle des Japonais à la "véritable catastrophe" de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima, estimant que le destin du pays est désormais "entre les mains de Dieu".

18h05 - Paris Les retombées radioactives de l'accident nucléaire de Fukushima resteront, à l'échelle de la planète, inférieures à celles provoquées dans les années 50-60 par les essais nucléaires, commente le directeur général de l'IRSN, Jacques Repussard.

18h45 - Tokyo L'ambassade des Etats-Unis à Tokyo recommande à ses citoyens l'évacuation d'un périmètre de 80 km autour de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima.


---

Jeudi 17 mars 2011

1h50 – Tokyo Un hélicoptère de l'armée japonaise déverse une grande quantité d'eau sur un des réacteurs de la centrale de Fukushima, en direct sur NHK.

06h30 – Londres L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a averti le Japon il y a deux ans qu'un séisme important pouvait poser "un problème sérieux" à ses centrales nucléaires, selon des câbles américains obtenus par le site WikiLeaks et repris par le Telegraph.

09h10 - Paris Le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, annonce que la France est "prête à accueillir" des Japonais qui auraient besoin de recevoir des soins après avoir été irradiés.

11h30 - Tokyo  Les autorités japonaises n'ont pas pu recourir comme prévu à l'utilisation d'un camion citerne équipé d'un canon à eau pour arroser le réacteur de la centrale, en raison du niveau élevé des radiations, rapporte la télévision publique NHK.
 
12h05 - Tokyo Deux camions spéciaux de l'armée ont commencé à arroser le réacteur 3 de la centrale nucléaire de Fukushima, indique NHK.

12h25 - Paris "Le seul moyen possible pour stabiliser la situation" à la centrale de Fukushima est d'apporter de l'eau en quantité suffisante pour refroidir les installations, explique l'Autorité de sûreté nucléaire française (ASN).

15h25 - Moscou D'après les psychiatres russes et ukrainiens qui ont soigné des victimes de Tchernobyl en 1986, afin de limiter les troubles psychologiques après la catastrophe, les autorités japonaises doivent absolument fournir un maximum d'informations à la population.

15h40 - Tokyo Les camions spéciaux de l'armée ont cessé d'arroser le réacteur 3 de la centrale, annonce NHK.

22h05 - Washington Obama ordonne un "réexamen complet" de la sécurité nucléaire aux Etats-Unis.


---

Vendredi 18 mars

01h05 – Tokyo Le Japon tente de nouvelles opérations pour refroidir les réacteurs de la centrale.

10h15 – Vienne L’opération de refroidissement des réacteurs est une "course contre la montre" selon l’AIEA.

10h20 – Tokyo Les autorités japonaises envisagent de couler un coffre de béton sur la centrale nucléaire de Fukushima, annonce France Info.

12h30 – Paris La plupart des réacteurs nucléaires au monde seraient "en grande difficulté" s'ils avaient été confrontés à des catastrophes naturelles de la même ampleur, considère un expert de l'Autorité de sûreté nucléaire française en parlant de Fukushima.

12h45 – Ankara Pour le président turc Abdullah Gül, la Turquie ne doit pas renoncer à son projet de construction d'une première centrale nucléaire, car son pays est déjà "en retard" en la matière.

12h50 – Tokyo Lors d'un discours télévisé à la nation, Osaka Naoto Kan assure que l'Etat va "prendre fermement" le contrôle de la situation dans la centrale nucléaire accidentée de Fukushima.

13h20 – Paris Le patron d'EDF Henri Proglio assure "tirer les leçons" afin de rendre ses installations "plus sûres" et "renforcer l'atout nucléaire de la France".

14h20 – Washington Benjamin Netanyahu, Premier ministre israélien, avoue que l'accident nucléaire au Japon pourrait remettre en question les projets de son pays en matière de nucléaire civil.

14h40 – Paris L'astrophysicien Hubert Reeves pense que des débats sur le nucléaire s'imposent "dans tous les pays possesseurs de centrales ou projetant d'en construire".

15h30 – Erevan L'Arménie va renforcer la sécurité de sa centrale nucléaire de Metsamor, promet le Premier ministre, Tigran Sarkissian.

18h10 - Paris Un groupement d'intérêt économique détenu par EDF, Areva et le Commissariat à l'énergie atomique va envoyer ce week-end au Japon 130 tonnes de matériel spécialisé, dont des robots capables d'intervenir à la place de l'homme en cas d'accident nucléaire.

23h45 - Osaka Tepco espère rétablir son alimentation électrique samedi, de façon à relancer les systèmes de refroidissement des installations, rapporte NHK.


---

Samedi 19 mars

03h28 - Osaka Une pompe de refroidissement du réacteur 5 de la centrale de Fukushima a commencé à fonctionner, d'après l'Agence de sûreté nucléaire. L'alimentation électrique devrait selon elle être rétablie samedi dans les réacteurs 1, 2, 5 et 6 et dimanche dans les réacteurs 3 et 4.

08h08 - Osaka Les autorités japonaises ont l'intention d'arroser 24 heures sur 24 les réacteurs de la centrale, avec le soutien de soldats et de pompiers.

10h42 - Osaka Avant de rétablir l'électricité, "il faut faire plusieurs vérifications, des zones (du câble) baignant dans l'eau de mer", explique un porte-parole de l'Agence de sûreté nucléaire. "Si l'on relance (sans prendre ces précautions), cela pourrait sauter", ajoute-t-il. Le rétablissement devrait être possible dimanche, sauf imprévu.

20h45 - Osaka Six travailleurs de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima ont été exposés à des niveaux élevés de radiations mais continuent cependant d'y travailler, annonce l'exploitant de l'installation.


---

Dimanche 20 mars

04h20 - Osaka L'opérateur de la centrale nucléaire de Fukushima estime "difficile" de rétablir l'alimentation électrique du réacteur 2, une opération déjà reportée samedi.
 
10h00 - Osaka Le gouvernement japonais annonce que la centrale de Fukushima 1 ne sera plus utilisée.

11h20 - Paris "La dernière nouvelle que j'ai reçue ce matin est qu'on a réussi à peu près à stabiliser le refroidissement des réacteurs et aussi les piscines des combustibles usagés", annonce l'ambassadeur du Japon en France, Yasuo Saito, sur Europe 1.

12h15 -Osaka Les équipements de refroidissement se sont toujours pas opérationnels dans le réacteur 2 de la centrale nucléaire de Fukushima, malgré la pose d'une ligne électrique à haute tension, indique Tokyo Electric Power (Tepco).

14h45 - Paris Il ne suffit pas de tirer des câbles électriques pour rétablir le courant et la situation à la centrale électrique de Fukushima reste "grave", considèrent des responsables de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

19h30 - Paris  Le ministre de l'Industrie et de l'Energie Eric Besson reconnaît que la France devra à l'avenir "protéger davantage" les "systèmes de secours" de ses centrales nucléaires. 


---

Lundi 21 mars

08h40 - Osaka Le premier ministre japonais, Naoto Kan, estime que la situation à la centrale de Fukushima s'améliore peu à peu alors que des pompiers et des techniciens s'activent jour et nuit pour éviter un accident majeur, transmet l'agence de presse Kyodo.

09h00 - Fukushima De la fumée s'échappe du réacteur 3 de la centrale nucléaire de Fukushima (nord-est du Japon) et une partie du personnel qui se trouve à proximité a reçu l'ordre d'évacuer, informe Tepco.

10h00 - Japon Le lait et deux sortes de légumes verts produits à proximité de la centrale nucléaire de Fukushima sont  interdits à la vente en raison d'un niveau anormalement élevé de radioactivité, indique le porte-parole du gouvernement japonais.

11h20 - Fukushima Une fumée blanche commence à s'échapper du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Fukushima mais celle qui sortait du réacteur 3 s'est arrêtée, annonce l'Agence de sûreté nucléaire.

12h25 - Vienne Le directeur général de l'AIEA, Agence internationale pour l'énergie atomique, Yukiya Amano, estime qu'il ne fait "aucun doute" que la crise nucléaire au Japon sera "surmontée efficacement".

12h45 - Paris Les autorités japonaises décline l'offre française d'envoi de robots spécialisés pour intervenir dans la centrale nucléaire accidentée de Fukushima. Ils considèrent ces engins "inadaptés" à la situation, indique l'Autorité de sûreté nucléaire française (ASN).

12h55 - Manille Les épinards et le lait contaminés par des radiations au Japon peuvent être consommés, certifie un porte-parole de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour l'Asie et le Pacifique.

13h50 - Fukushima La contamination locale au Japon sera à traiter "pendant des dizaines et des dizaines d'années", prévient l'Autorité de sûreté nucléaire française (ASN).

14h00 - Corée du Sud L'investisseur américain Warren Buffett souligne lors d'une conférence de presse que le séisme dévastateur du Japon est le genre d'événement extraordinaire qui crée une opportunité d'achat d'actions de sociétés japonaises.

15h15 - Bruxelles Le commissaire européen à l'Energie Günther Oettinger, critiqué par la France notamment pour son évaluation jugée trop alarmiste de la crise nucléaire au Japon, refuse de minimiser les événements.

15h25 - Fukushima L'Autorité américaine de régulation nucléaire (NRC) considère la situation "stabilisée dans les réacteurs 1, 2 et 3", de la centrale nucléaire de Fukushima, mais "qu'ils ont sans doute subi des dégâts au niveau du coeur des réacteurs".

19h30 - Fukushima Le site de la centrale japonaise de Fukushima et ses six réacteurs nucléaires n'étaient plus assurés depuis l'été dernier pour les dommages causés aux installations elles-mêmes, mais l'étaient encore pour les dommages causés aux tiers, indique l'AFP.

20h00 - Osaka Des niveaux anormalement élevés de substances radioactives sont détectés dans l'eau de mer proche de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima, prévient l'exploitant Tepco.


---

Mardi 22 mars

03h50 - Fukushima Les travaux de remise en état des systèmes de refroidissement de la centrale nucléaire de Fukushima reprennent après avoir été interrompus la veille à la suite de dégagements de fumée, indique Tepco.

07h20 - Fukushima Les six réacteurs de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima disposent désormais d'une ligne électrique externe, après la pose d'un câble jusqu'au distributeur des unités 3 et 4,  annonce l'Agence de sûreté nucléaire.

09h30 - Fukushima Un camion doté d'un immense bras articulé part de la Chine vers le Japon, où il devrait être déployé à la centrale de Fukushima pour arroser et tenter de refroidir les installations nucléaires endommagées, communique son fabricant chinois.

10h50 - Fukushima Un vice-président de Tokyo Electric Power (Tepco), opérateur de la centrale accidentée de Fukushima, présente ses excuses à la population forcée d'évacuer les environs de l'installation nucléaire à cause des radiations.

12h10 - Stockholm L'hostilité des Suédois au nucléaire a bondi après l'accident de Fukushima, le nombre de personnes favorables à la sortie de leur pays du nucléaire ayant soudain plus que doublé par rapport à 2008, selon un sondage publié par le quotidien Dagens Nyheter (DN).

12h20 - Fukushima L'augmentation de la température autour du coeur du réacteur n°1 est une source d'inquiétude à la centrale nucléaire de Fukushima, selon Tepco.

16h40 - Osaka L'électricité a en partie été rétablie dans la salle de contrôle du réacteur 3 de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima, indique Tepco.

18h45 - Vienne Malgré la poursuite des rejets radioactifs, l'AIEA indique que les enceintes de confinement des réacteurs de la centrale de Fukushima ne sont pas gravement endommagées.


---

Mercredi 23 mars

02h00 - Osaka Le Premier ministre japonais, Naoto Kan, ordonne l'interdiction du lait et de légumes à feuilles vertes provenant des préfectures de Fukushima et d'Ibaraki (nord-est de Tokyo), en raison de taux élevés de radioactivité.

06h30 - Osaka Les radiations mesurées dans l'eau du robinet de Tokyo dépassent la limite légale admise pour les bébés, annoncent les autorités de la capitale, située à 250 km au sud-ouest de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima.

08h30- Osaka Une fumée noire s'échappe du bâtiment abritant le réacteur 3 dans la centrale de Fukushima, imposant l'évacuation du personnel.


---

Jeudi 24 mars

02h55 - Osaka Le personnel reprend le travail pour tenter de refroidir le réacteur 3.

04h00 - Osaka L'électricité est partiellement rétablie dans la salle de contrôle du réacteur 1.

05h40 - Osaka Le niveau d'iode radioactif dans l'eau du robinet de Tokyo repasse sous la limite légale admise pour les bébés.

07h30 - Osaka Trois employés travaillant sur le réacteur 3 de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima ont été hospitalisés après avoir été irradiés, indique l'Agence japonaise de sûreté nucléaire.

08h35 - Moscou La Russie vérifie un bateau en provenance du Japon et y détecte un niveau de radioactivité trois fois supérieur à la normale, indique le chef des services sanitaires russes, Guennadi Onichtchenko, cité par Interfax.

16h10 - Paris "Aucune élévation anormale" de la radioactivité n'a été détectée mercredi en France sur l'ensemble des sondes du réseau Téléray au passage du panache émis par la centrale nucléaire japonaise accidentée, communique l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN).

16h30 - Caen Greenpeace France annonce qu'Areva prépare finalement un convoi de combustible MOX (mélange d'uranium et de plutonium) de Cherbourg pour le Japon la semaine du 4 avril, en dépit du report annoncé la semaine dernière par le groupe nucléaire français.


---

Vendredi 25 mars

05h35 – Osaka Les opérations pour refroidir des réacteurs de la centrale accidentée de Fukushima pourraient prendre encore au moins un mois, indique son exploitant Tepco.

07h – Pékin Deux Japonais ont été hospitalisés après leur arrivée mercredi en Chine en provenance de Tokyo sur un vol commercial parce qu'ils présentaient "un grave" taux de radioactivité, selon l'administration chinoise chargée de la sécurité et de la quarantaine.

07h50 - Osaka La cuve du réacteur 3 de la centrale nucléaire de Fukushima pourrait être endommagée, annonce Tepco.

10h35 – Osaka La compagnie d'électricité de la région de Tokyo peine à alimenter la capitale, en raison des dommages subis par les centrales lors du tsunami. La situation devrait empirer cet été lors du pic de consommation lié à l'utilisation des climatiseurs.

11h40 – Bruxelles L'Union européenne prépare des tests de sécurité pour éliminer les installations les plus anciennes afin de limiter les risques d'accident.

11h55 – Osaka La situation à la centrale nucléaire de Fukushima reste "imprévisible", commente le Premier ministre japonais, Naoto Kan.

13h30 - Bruxelles Nicolas Sarkozy promet de fermer les centrales nucléaires qui ne passeraient pas les tests de résistance que l'Union européenne décide d'effectuer après l'accident nucléaire au Japon.

19h30 - New-York  Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, encourage "les Etats à tirer parti des leçons apprises et à adopter des mesures adéquates, d'une manière innovante, pour renforcer le régime de sûreté nucléaire et s'assurer que les normes les plus exigeantes sont mises en oeuvre pour sauvegarder la santé, les ressources alimentaires et l'environnement".

---

Source NouvelObs.com, pour l'essentiel, que je remercie ici pour son excellent suivi en temps réel de l'actualité internationale.


PRESENTATION VIDEO